—  24 octobre 2018

« L’avenir de l’humanité est l’avenir de l’eau », a déclaré Michel Dantin, rapporteur pour le Parlement européen sur la Révision de la directive relative à la qualité de l’eau potable. « L’initiative « Right2Water » a rassemblé plus de 1.8 millions de signatures. Nous devons la prendre au sérieux » a-t-il ajouté.

Les changements apportés à la directive aujourd’hui visent à améliorer la qualité de l’eau potable et l’accès à cette eau, ainsi qu’à mieux informer les consommateurs.

« Maintenant que le Parlement a adopté sa position, il est temps pour les États membres de faire de même. Nous pensons qu’il est important que les négociations se déroulent au plus vite, pour que les citoyens puissent en profiter rapidement » a expliqué le député européen.

Pour le Groupe PPE, il est également important de rappeler que le débat sur la qualité de l’eau potable ne consiste pas à déterminer qui devrait, ou ne devrait pas, avoir accès à l’eau.

« Il est entendu que tout le monde devrait avoir accès à une eau propre et de bonne qualité, et nous devrions faire tout ce qui est en notre pouvoir pour la rendre aussi abordable que possible pour tout le monde », a conclu Michel Dantin.